Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • taneb
  • psychanalyste / helléniste / marin / père / grand père / jazzeux   / professeur / clinicien / époux/ motard / épris /
  • psychanalyste / helléniste / marin / père / grand père / jazzeux / professeur / clinicien / époux/ motard / épris /

 

BsaBlueStarWeb

 

violoncelle.jpg

 

Renault_4CV_3.jpg

 

MachIII.jpg

Recherche

ARTÉMIS

Artemisjpg

Doisneau/baiser/fragment

Doisneau---bacio-hotel-de-ville.jpg

Pages

Petit temps...

passagersvent.jpg

Modigliani...

Amadeo_Modigliani_062.jpg

Aïki-do

Kiyota2004Katana.jpg

 

aikido.jpg

6 septembre 2008 6 06 /09 /septembre /2008 20:47

Il faut aimer la crise!...

(bréviaire à l’usage des vivants*)


                 *: êtres toujours doués de mue
 
    
Boîte à outils:
 

 1) la “cocotte-minute”: 

- récipient chauffé: les Besoins, les Désirs et les Pulsions (le “Ça”)

- couvercle étanche (?): la Loi (le “Surmoi”) + le "principe de Réalité"

- des soupapes, régulées par l'Inconscient: le défoulement symbolique (rêve, maladies psycho-somatiques, parole, Art, etc...)
 

Danger: soupape coincée, dénégation / déni des désirs = explosion de la cocotte, avec “retour -violent!- du refoulé”  et...passage à l'Acte.

 

 

2) le “triptyque”: 
- l’Institutionnel

- le Performatif

- l’Affectif
 

Danger: confusion entre les 3 registres = incapacité pour le Moi à exister avec une -relative...indépendance.

 

3) le “Symbolique, le “pour de faux”, le “pour de semblant”, le “théâtralisé”, l’”artistique”, le “joué”, le “mimé”, le “codifié”, qui autorise un peu de l’Imaginaire, par analogie, à investir le Réel, un peu du Réel à se colorer de l’Imaginaire

 

Danger: “érosion du Symbolique” = violence réelle, souffrance pétrifiante, incapacité à négocier, à évoluer, à faire un travail de deuil, de seuil

 

4) le “schème d’évolution”: progression / stagnation / régression (entropie...) / progression etc...
 

Danger: “homéostase”, enkystement dans l’immobile et les “avantages acquis



 

Mode d’emploi:
 

1) le pire: - nier le conflit, éviter l’affrontement, banaliser le mal-être et les dysfonctionnements

              - refouler l’expression des mécontentements, des irritations, des haines
 

Danger: -  hystérisation des désirs et des demandes (condensation & déplacement), émergence de faux enjeux
          - retour inopiné et violent du refoulé

 

2) le correct: - repérer les symptômes, sous leur forme hystérisée: chercher à la périphérie, là où rien -en apparence!- n’est important           - rendre à chacun une image narcissique satisfaisante: nul ne doit “perdre la face”
                  - historiser l’hystérisé: faites la mue, pas la guerre...

 

3) le mieux: - permettre que soit dite et entendue la demande authentique (et non hystérisée)

                - provoquer la crise avant qu’elle n’éclate ("entendement" & "réflexion", non "humeur" & "affects"

                - mettre en oeuvre: - les mues, les transformations, les renaissances réelles

                                        - pour le deuil des virtuels abolis, toute la palette des compensations symboliques.















 

Partager cet article

Repost 0
Published by taneb
commenter cet article

commentaires