Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • taneb
  • psychanalyste / helléniste / marin / père / grand père / jazzeux   / professeur / clinicien / époux/ motard / épris /
  • psychanalyste / helléniste / marin / père / grand père / jazzeux / professeur / clinicien / époux/ motard / épris /

 

BsaBlueStarWeb

 

violoncelle.jpg

 

Renault_4CV_3.jpg

 

MachIII.jpg

Recherche

ARTÉMIS

Artemisjpg

Doisneau/baiser/fragment

Doisneau---bacio-hotel-de-ville.jpg

Pages

Petit temps...

passagersvent.jpg

Modigliani...

Amadeo_Modigliani_062.jpg

Aïki-do

Kiyota2004Katana.jpg

 

aikido.jpg

18 août 2016 4 18 /08 /août /2016 09:46

 

Objet: Radicalisation et failles narcissiques

 

Le propos de cette contribution -très synthétique !- n'est pas de donner LA clé de compréhension des processus de radicalisation : à l'évidence il s'agit d'un syndrome, et les concepts opératoires de la Psychologie sont à utiliser en bonne intelligence avec ceux de la Sociologie, de l'Anthropologie et de l'Histoire, afin d'appréhender le phénomène et de mettre en œuvre des décisions politiques fondées.

En outre, il ne s'agit pas de « psychiatriser » un processus ; malgré la tentation de traiter de « fous », « paranoïaques », « bipolaires » des assassins, stricto sensu ils correspondent davantage à des « troubles du comportement » qu'à des pathologies psychiatriques, pour ce que nous en savons, et jusqu'à explorations plus poussées.

 

 

Argumentum :

1) un enfant a besoin, pour appréhender le monde, de discours et de pratiques à la fois sécurisantes (la « dyade » archaïque) ET d'un apprentissage à l'Altérité.

2) cela implique :

- un amour inconditionnel et narcissisant

- un paradigme d'ouverture au monde (système « pare-incestueux ») et d'échange

- la connaissance des codes et des Lois qui permettent ces échanges

- un discours « mythologique » qui puisse distancer le Réel tout en apprivoisant l'Altérité et l'espérance par la Sublimation

- la construction d'une Identité par une succession d'Identification familiales et sociales

3) les « troubles de l'attachement » sont les conséquences de manques

4) les échecs personnels (affectifs, relationnels, sociaux) peuvent affaiblir considérablement le Moi

5) les « défenses du Moi » sont alors déployées

6) si les conditions réelles (inceste focal, méconnaissance des codes autres, étanchéité sociale) ne sont pas contrebalancées par des propositions symboliques (Culture, paradigmes vertueux, Idéal lyrique), une Idéologie peut aisément présenter un « discours Alpha » simpliste et séduisant capable de scotomiser l'Altérité et le Réel en libérant la pulsion de mort.

 

 

I / TROUBLES DE L'ATTACHEMENT

 

1/ Phénomènes toxiques :

a) réification / instrumentalisation

b) fusion (inceste « focal ») , absence de « Tiers séparateur » apprivoisant l'Altérité

c) inhibition / castration / dévalorisation / non-narcissisation

d) enkystement dans un faux self

e) flou et porosité entre « Institutionnel » / « Affectif » / « Performatif »

f) confusion entre « Loi » et « Humeur »

 

2/ Schèmes archaïques

a) attachement sécurisé (adultes à la fois sécure et modèle d'apprivoisement de l'altérité)

b) attachement évitant (peu d'affectivité exprimée, pas d'apprentissage des codes et du « Symbolique »)

c) attachement ambivalent/résistant (pas d'apprentissage du Symbolique, réponses opportunistes et hystérisation)

d) attachement désorganisé (succession de « faux-selfs », en écho aux demandes supposées des adultes)

 

Pour résumer, le « Moi », pour exister et advenir, a besoin d'un double schème :

- une « dyade » ressourçante et sécure, un sentiment d'appartenance

- un Tiers séparateur, qui rend possible l'appétence et l'apprivoisement à l'Altérité, au monde extérieur

 

 

II/ FAILLES PSYCHOLOGIQUES ET CULTURELLES

 

1) Pathologies

La majorité des souffrances et des dysfonctionnements correspond à une hypertrophie ou une absence d'un de ces deux schèmes :

a) dyade insubstantielle : faute d'Identité, l'individu va être happé par tout système identificatoire

- la « meute » de ses condisciples ; les rapports de forces sont soumis au « dominant alpha », et la seule loi est de lui complaire pour exister, les seuls codes sont ceux du groupe

- des « faux selfs » présentés par les médias (mode, « habitus », look, langage, comportement) : les paradigmes comportementaux sont impérialistes, les codes prégnants

b) tiers séparateur absent ou inopérant : l'individu est enfermé dans un monde « incestueux », incapable d'aller vers autrui, de négocier avec un autre habitus

 

2) Insuffisances sociales

Parfois, le corps social connaît des épisodes de balkanisation : les barrières qui délimitent les groupes sociaux perdent leur porosité et deviennent de plus en plus étanches :

a) urbanisation sélective (les « quartiers » correspondent … au prix du m² )

b) pratiques sociales, sportives et culturelles clivées

c) cursus scolaire sélectif, voire ségrégation

d) hypertrophie des emblèmes identificatoires communautaires & érosion des emblèmes universels

 

3) Médiocrité culturelles

a) Les « leaders d'opinion » (sportifs, personnalités médiatiques, politiques, artistiques et autres « V.I.P. »), loin des figures héroïques archaïques mal connues et oubliées des programmes scolaires, imposent un modèle matérialiste et sont assez vite contaminés par des pratiques dont la mesquinerie est incompatible avec l'Idéal (imaginez Ulysse faisant une publicité pour une eau de toilette…)

b) Ils sont donc, tout comme les « produits » qu'ils vendent, frappés d'obsolescence. Même le lyrisme d'une belle victoire sportive est ternie par une campagne publicitaire ou des réactions sottes…

c) la réflexion, mise à distance des affects et comparaison avec le Passé, cède le pas à l'émotion, le Pathos, le choc de l'image, le pseudo-raisonnement simpliste ; la technologie (chaînes d'information en continu, Tweets brévissimes, réseaux sociaux prônant le propos comminatoire) accentue la tendance au péremptoire et substitue à la Critique l'effet « Grande Gueule » (®) , la « petite phrase », le « slogan ».

 

 

III/ MÉCANISMES DE DÉFENSE DU MOI

 

L'individu risque d'être enkysté dans « son » milieu, tout en étant sommé par le séduisant spectacle d'autres sphères perçues comme inaccessibles , de « réussir » et de devenir lui aussi « V.I.P. » , écho d'icône.

Condamné à la frustration, le Moi s'épuise dans la quête de ces leurres, et va dès lors utiliser un ou plusieurs des « mécanismes de défense » depuis longtemps repérés dans la Clinique.

 

1) refoulement (des sentiments, des désirs, de la créativité de Soi)

2) formation réactionnaire (action contraire & contradictoire à ses valeurs initiales)

3) compensation (mégalomanie, « héroïsme » vs sentiment d’échec)

4) annulation rétroactive (dé-négation du passé, scotomisation)

5) projection (déculpabilisation en accusant un « Grand Autre » comme causalité universelle)

6) introjection (incorporation de l’Autre, du chef, du martyr, de la Cause)

7) fantasmatisation des pulsions (création d’un monde Imaginaire où les Désirs sont réalisés)

8) substitution ou déplacement (transposition de l’agressivité vers une victime de remplacement, qui « paye » à la place d’un autre)

9) conversion (transposition inconsciente d’une angoisse ou d’une agressivité vers une partie du corps -maladie psycho-somatique-)

10) cérébralisation (rationalisation des affects dans un « discours Alpha » qui donne réponse à tout)

11) régression (retour à un stade archaïque infantile, basique, voire bi-polaire)

12) déni du Réel (rigidité psychologique, prégnance du récit mythologique sur la perception du réel)

13) identification (continuation ou réitération des mécanismes de jeunesse, modélisation à un « auctor », une Cause…, qui devient Identité : leurre de l’Identité)

14) sublimation, idéalisation (orientation de la pulsion vers des buts altruistes)

 

Ces mécanismes de défense ne sont pas « pathologiques », ils ne le deviennent que quand ils s’enkystent dans l’immobilité et empêchent de communiquer, de changer, d’être mobile, perméable aux autres et… vivant.

 

 

IV/ RADICALISATION : DISCOURS PRÉDATEUR

 

Le corps social et la Culture (schème parentaux initiaux, puis École et lien sociaux) sont censés à la fois étayer le Moi et alimenter ses défenses en cas de failles (épisodes affectifs douloureux, deuils, ruptures, échecs…).

En cas de défaillance -médiocrité des « héros », faillite des Idéaux, consumérisme des Valeurs- de cette Culture, tout discours élaboré, brillant et « holistique » (au sens où il répond à toutes les questions et se définit comme « complet », « cat-holique » -kaqolikoj- ) peut restructurer -frauduleusement !- le Moi en répondant à quasiment tous les mécanismes de défense en même temps.

Le psychisme, dès lors sidéré et séduit par des images -très élaborées !-, des slogans, des raisonnements répétés -les réseaux sociaux démultipliant les messages- va oublier le Réel et basculer dans le monde fantasmatique de la secte et/ou de l’intégrisme, ouvrant ainsi une voie royale à la Pulsion de Mort qui nie le Temps, l’évolution lente, au profit d’un Instant héroïque.

 

 

 

CONCLUSION ?

 

La problématique psychologique -la seule prise en compte ici- suggère une piste essentielle : que les troubles de l’attachement soient pris en compte par le corps social : la dialectique entre « dyade protectrice » et « tiers séparateur » est abandonnée au profit des seuls rapports économiques marchands (gain, profit, perte, rendement) , ce qui ne permet pas à l’enfant d’appréhender le Monde et Autrui comme lieu d’échange et de modification.

Il importe de réaffirmer ces Instances, avec intelligence ; la médiocrité est un infernal paradigme

À bon entendeur…

 

PS. j’ai bien conscience que l’application drastique du mot d’ordre « Vive l’intelligence » impliquerait la suppression immédiate de la quasi totalité des émissions de TV et de radio, l’éviction d’enseignants aigris, de parents mal aimant, de politiques médiocres, de sportifs décevants, de textes « petits »… Rêvons un peu pourtant !

 

 

                                                                                Jean-Pierre Bénat

RADICALISATION & STRUCTURES PSYCHIQUES
Rio / médaillés aux JO...

Rio / médaillés aux JO...

No comment...

No comment...

Partager cet article

Repost 0
Published by taneb
commenter cet article

commentaires