Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • taneb
  • psychanalyste / helléniste / marin / père / grand père / jazzeux   / professeur / clinicien / époux/ motard / épris /
  • psychanalyste / helléniste / marin / père / grand père / jazzeux / professeur / clinicien / époux/ motard / épris /

 

BsaBlueStarWeb

 

violoncelle.jpg

 

Renault_4CV_3.jpg

 

MachIII.jpg

Recherche

ARTÉMIS

Artemisjpg

Doisneau/baiser/fragment

Doisneau---bacio-hotel-de-ville.jpg

Pages

Petit temps...

passagersvent.jpg

Modigliani...

Amadeo_Modigliani_062.jpg

Aïki-do

Kiyota2004Katana.jpg

 

aikido.jpg

13 décembre 2014 6 13 /12 /décembre /2014 13:07

NÉGOCIATIONS: PROBLÉMATIQUE DES SEUILS

 

 

  1. Contact et empathie (premier seuil)

 

La prise de contact implique, au delà du charisme personnel (qui repose souvent sur des signifiants sociaux / idéologiques implicites, faisant écho aux archétypes véhiculés par les media...), une mise en oeuvre de DEUX FONCTIONS définies par Jakobson:

 

a) fonction PHATIQUE

Il s'agit ici d' « ouvrir le contact », par des PAROLES et un GESTUEL qui crée un ancrage des deux interlocuteurs dans la MÊME situation : « parler pour ne rien dire », cela revient à tisser un « fond » commun banal mais UNIFIANT (« Vous avez vu le temps! » / « Il n'y a personne aujourd'hui » / « Vous allez bien » etc....)

 

b) fonction RÉFÉRENTIELLE

Il s'agit d'exprimer des signifiants communs plus spécialisés que précédemment : PPDIC (Plus Petit Dénominateur Identificatoire Commun), symboles d' « Habitus » commun, connaissances communes etc...

 

NB Sans la mise en oeuvre de ces DEUX FONCTIONS, les chances de communiquer sont proches de... zéro!!!!!!!

 

 

 

2) Échange, persuasion / conviction (second seuil)

 

a) Le développement des fonctions POÉTIQUE (le corps du message), EXPRESSIVE (la théâtralité au service de la Communication) et MÉTALINGUISTIQUE (le commentaire du discours: « ce que je dis est sérieux » « c'est très important », « si j'ose dire »...) ne posent pas de difficultés particulières, puisque ne touchant pas le MOI de l'interlocuteur.

 

b) La fonction CONATIVE (expression de la volonté d' « agir » sur autrui, de l'amener à penser autrement, à changer... ex: un ordre, une prière, ...) en revanche peut heurter le MOI profond de l'Autre, ses axiomes, ses principes: blessé ou aliéné, il peut alors être soumis en OBJET manipulé, instrumentalisé, incapable de pensées, de décisions et d'actions autonomes.

 

NB Une fonction CONATIVE utilisée sans respect du « Moi » de l'Autre est une marque de la Barbarie, du racisme, du mépris de l'Autre, du fascisme, mais aussi de la Violence Institutionnelle...

 

 

Il importe que la Communication, a fortiori une Négociation, respecte ce « Moi » intîme et/ou les axiomes de la Philosophie d'autrui: si l'Autre ne parvient pas, en conclusion, à « sauver la face », c'est-à-dire à se replier sur un Moi intact, la Communication est biaisée (leurre), la Négociation illusoire...

NÉGOCIER: qui avec qui?

Partager cet article

Repost 0
Published by taneb
commenter cet article

commentaires