Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 novembre 2016 2 15 /11 /novembre /2016 18:02

Cher(e)s vous,

vous trouverez ci-joint le support de la formation.

Le propos essentiel consistait à pointer le passage, pour "ADVENIR", par une série d'IDENTICATIONS qui sont autant de "masques", de "sketchs" et d'étapes ...

Mon souhait est que vous puissiez, dans l'exercice de votre profession, étayer des paradigmes riches et joyeux, apprendre aux adolescents l'ALTÉRITÉ et le DÉSIR D'ALTÉRITÉ, le goût et la maîtrise d'une pratique SYMBOLIQUE qui permette à la fois l'évasion et la tolérance aux frustrations*, faute de quoi ils risquent de n'avoir comme "modéles" que des émissions niaises, des héros de pacotille et/ou des idéologies "délirantes" ...

Je reste à votre disposition pour tout complément d'information...

 

* ... la CULTURE, en somme!...

ADOLESCENCE: L'ENTRE DEUX / Pontus / 15-11-2016
ADOLESCENCE: L'ENTRE DEUX / Pontus / 15-11-2016
Published by taneb
commenter cet article
11 novembre 2016 5 11 /11 /novembre /2016 08:21

Chers auditrices et auditeurs,

veuillez trouver ci dessous le support de la conférence, en "pdf".

Le propos était de décrire et d'analyser le cheminement qui mène le très jeune enfant, "OBJET" sans encore de "JE", à l'adulte, "SUJET" et acteur de sa vie, capable de se prêter aux théâtralités sociales, d'accepter la frustration et... de se penser dans la durée.

L'accent a été mis -et je remercie le premier rang qui s'est prêté de bonne grâce à mes "outrances pédagogiques"...- sur les diverses IDENTIFICATIONS qu'essayent les adolescents, venues à la fois des proches, des enseignants et... des archétypes télévisuels et publicitaires, avant, peu à peu, de mettre en oeuvre la maxime de Nietzche : "DEVIENS QUI TU ES" et d'ADVENIR,  de fonder leur IDENTITÉ.

Vous fûtes un public plaisant, curieux et réactif, acceptant en souriant un discours parfois austère et complexe et... un peu long sans doute -dans l'exaltation, j'ai confondu 23h et minuit...-!

Je reste à votre disposition pour tout complément d'information.

ADOLESCENCE: "Je est un autre" / La Clayette/ REAAP / 10-10-2016
ADOLESCENCE: "Je est un autre" / La Clayette/ REAAP / 10-10-2016
ADOLESCENCE: "Je est un autre" / La Clayette/ REAAP / 10-10-2016
Published by taneb
commenter cet article
6 novembre 2016 7 06 /11 /novembre /2016 15:33

Bien chers vous,

veuillez trouver ci-dessous le cours intégral de Communication, en ".pdf". Tout ne sera pas traité en cours, donc n'hésitez pas à butiner à l'aune de votre curiosité... ici et dans l'ensemble du blog.

Amusez vous bien (!)...

 

PS à toutes fins utiles, et pour les esprits exigeants, voici un ouvrage précieux: DSM IV

ENSAM / novembre 2016
ENSAM / novembre 2016
ENSAM / novembre 2016
Published by taneb
commenter cet article
13 octobre 2016 4 13 /10 /octobre /2016 18:52

Chers auditrices et auditeurs, veuillez trouver ci dessous le support (en deux parties) de la conférence, plus complet que le discours. N'hésitez pas à butiner dans ce blog des "outils" qui peuvent piquer votre curiosité et... vous armer davantage.

Le propos était de montrer en quoi le fonctionnement adolescent est pétri de "sketchs" qui sont autant d'IDENTIFICATIONS, fugitives ou non, avant de se forger son IDENTITÉ et d' "advenir" , de "devenir qui on est ", selon le beau mot de Nietzsche...   

Vous fûtes un public connivent et attentif, ce qui est fort plaisant pour l'orateur et, pour rester dans le sujet, assez narcissisant pour qu'il se bonifie autant que faire se peut!

ADOLESCENCE, COMPRENDRE L'ENTRE DEUX / Le Creusot / 13 octobre 2016
ADOLESCENCE, COMPRENDRE L'ENTRE DEUX / Le Creusot / 13 octobre 2016
ADOLESCENCE, COMPRENDRE L'ENTRE DEUX / Le Creusot / 13 octobre 2016
Published by taneb
commenter cet article
18 août 2016 4 18 /08 /août /2016 09:46

 

Objet: Radicalisation et failles narcissiques

 

Le propos de cette contribution -très synthétique !- n'est pas de donner LA clé de compréhension des processus de radicalisation : à l'évidence il s'agit d'un syndrome, et les concepts opératoires de la Psychologie sont à utiliser en bonne intelligence avec ceux de la Sociologie, de l'Anthropologie et de l'Histoire, afin d'appréhender le phénomène et de mettre en œuvre des décisions politiques fondées.

En outre, il ne s'agit pas de « psychiatriser » un processus ; malgré la tentation de traiter de « fous », « paranoïaques », « bipolaires » des assassins, stricto sensu ils correspondent davantage à des « troubles du comportement » qu'à des pathologies psychiatriques, pour ce que nous en savons, et jusqu'à explorations plus poussées.

 

 

Argumentum :

1) un enfant a besoin, pour appréhender le monde, de discours et de pratiques à la fois sécurisantes (la « dyade » archaïque) ET d'un apprentissage à l'Altérité.

2) cela implique :

- un amour inconditionnel et narcissisant

- un paradigme d'ouverture au monde (système « pare-incestueux ») et d'échange

- la connaissance des codes et des Lois qui permettent ces échanges

- un discours « mythologique » qui puisse distancer le Réel tout en apprivoisant l'Altérité et l'espérance par la Sublimation

- la construction d'une Identité par une succession d'Identification familiales et sociales

3) les « troubles de l'attachement » sont les conséquences de manques

4) les échecs personnels (affectifs, relationnels, sociaux) peuvent affaiblir considérablement le Moi

5) les « défenses du Moi » sont alors déployées

6) si les conditions réelles (inceste focal, méconnaissance des codes autres, étanchéité sociale) ne sont pas contrebalancées par des propositions symboliques (Culture, paradigmes vertueux, Idéal lyrique), une Idéologie peut aisément présenter un « discours Alpha » simpliste et séduisant capable de scotomiser l'Altérité et le Réel en libérant la pulsion de mort.

 

 

I / TROUBLES DE L'ATTACHEMENT

 

1/ Phénomènes toxiques :

a) réification / instrumentalisation

b) fusion (inceste « focal ») , absence de « Tiers séparateur » apprivoisant l'Altérité

c) inhibition / castration / dévalorisation / non-narcissisation

d) enkystement dans un faux self

e) flou et porosité entre « Institutionnel » / « Affectif » / « Performatif »

f) confusion entre « Loi » et « Humeur »

 

2/ Schèmes archaïques

a) attachement sécurisé (adultes à la fois sécure et modèle d'apprivoisement de l'altérité)

b) attachement évitant (peu d'affectivité exprimée, pas d'apprentissage des codes et du « Symbolique »)

c) attachement ambivalent/résistant (pas d'apprentissage du Symbolique, réponses opportunistes et hystérisation)

d) attachement désorganisé (succession de « faux-selfs », en écho aux demandes supposées des adultes)

 

Pour résumer, le « Moi », pour exister et advenir, a besoin d'un double schème :

- une « dyade » ressourçante et sécure, un sentiment d'appartenance

- un Tiers séparateur, qui rend possible l'appétence et l'apprivoisement à l'Altérité, au monde extérieur

 

 

II/ FAILLES PSYCHOLOGIQUES ET CULTURELLES

 

1) Pathologies

La majorité des souffrances et des dysfonctionnements correspond à une hypertrophie ou une absence d'un de ces deux schèmes :

a) dyade insubstantielle : faute d'Identité, l'individu va être happé par tout système identificatoire

- la « meute » de ses condisciples ; les rapports de forces sont soumis au « dominant alpha », et la seule loi est de lui complaire pour exister, les seuls codes sont ceux du groupe

- des « faux selfs » présentés par les médias (mode, « habitus », look, langage, comportement) : les paradigmes comportementaux sont impérialistes, les codes prégnants

b) tiers séparateur absent ou inopérant : l'individu est enfermé dans un monde « incestueux », incapable d'aller vers autrui, de négocier avec un autre habitus

 

2) Insuffisances sociales

Parfois, le corps social connaît des épisodes de balkanisation : les barrières qui délimitent les groupes sociaux perdent leur porosité et deviennent de plus en plus étanches :

a) urbanisation sélective (les « quartiers » correspondent … au prix du m² )

b) pratiques sociales, sportives et culturelles clivées

c) cursus scolaire sélectif, voire ségrégation

d) hypertrophie des emblèmes identificatoires communautaires & érosion des emblèmes universels

 

3) Médiocrité culturelles

a) Les « leaders d'opinion » (sportifs, personnalités médiatiques, politiques, artistiques et autres « V.I.P. »), loin des figures héroïques archaïques mal connues et oubliées des programmes scolaires, imposent un modèle matérialiste et sont assez vite contaminés par des pratiques dont la mesquinerie est incompatible avec l'Idéal (imaginez Ulysse faisant une publicité pour une eau de toilette…)

b) Ils sont donc, tout comme les « produits » qu'ils vendent, frappés d'obsolescence. Même le lyrisme d'une belle victoire sportive est ternie par une campagne publicitaire ou des réactions sottes…

c) la réflexion, mise à distance des affects et comparaison avec le Passé, cède le pas à l'émotion, le Pathos, le choc de l'image, le pseudo-raisonnement simpliste ; la technologie (chaînes d'information en continu, Tweets brévissimes, réseaux sociaux prônant le propos comminatoire) accentue la tendance au péremptoire et substitue à la Critique l'effet « Grande Gueule » (®) , la « petite phrase », le « slogan ».

 

 

III/ MÉCANISMES DE DÉFENSE DU MOI

 

L'individu risque d'être enkysté dans « son » milieu, tout en étant sommé par le séduisant spectacle d'autres sphères perçues comme inaccessibles , de « réussir » et de devenir lui aussi « V.I.P. » , écho d'icône.

Condamné à la frustration, le Moi s'épuise dans la quête de ces leurres, et va dès lors utiliser un ou plusieurs des « mécanismes de défense » depuis longtemps repérés dans la Clinique.

 

1) refoulement (des sentiments, des désirs, de la créativité de Soi)

2) formation réactionnaire (action contraire & contradictoire à ses valeurs initiales)

3) compensation (mégalomanie, « héroïsme » vs sentiment d’échec)

4) annulation rétroactive (dé-négation du passé, scotomisation)

5) projection (déculpabilisation en accusant un « Grand Autre » comme causalité universelle)

6) introjection (incorporation de l’Autre, du chef, du martyr, de la Cause)

7) fantasmatisation des pulsions (création d’un monde Imaginaire où les Désirs sont réalisés)

8) substitution ou déplacement (transposition de l’agressivité vers une victime de remplacement, qui « paye » à la place d’un autre)

9) conversion (transposition inconsciente d’une angoisse ou d’une agressivité vers une partie du corps -maladie psycho-somatique-)

10) cérébralisation (rationalisation des affects dans un « discours Alpha » qui donne réponse à tout)

11) régression (retour à un stade archaïque infantile, basique, voire bi-polaire)

12) déni du Réel (rigidité psychologique, prégnance du récit mythologique sur la perception du réel)

13) identification (continuation ou réitération des mécanismes de jeunesse, modélisation à un « auctor », une Cause…, qui devient Identité : leurre de l’Identité)

14) sublimation, idéalisation (orientation de la pulsion vers des buts altruistes)

 

Ces mécanismes de défense ne sont pas « pathologiques », ils ne le deviennent que quand ils s’enkystent dans l’immobilité et empêchent de communiquer, de changer, d’être mobile, perméable aux autres et… vivant.

 

 

IV/ RADICALISATION : DISCOURS PRÉDATEUR

 

Le corps social et la Culture (schème parentaux initiaux, puis École et lien sociaux) sont censés à la fois étayer le Moi et alimenter ses défenses en cas de failles (épisodes affectifs douloureux, deuils, ruptures, échecs…).

En cas de défaillance -médiocrité des « héros », faillite des Idéaux, consumérisme des Valeurs- de cette Culture, tout discours élaboré, brillant et « holistique » (au sens où il répond à toutes les questions et se définit comme « complet », « cat-holique » -kaqolikoj- ) peut restructurer -frauduleusement !- le Moi en répondant à quasiment tous les mécanismes de défense en même temps.

Le psychisme, dès lors sidéré et séduit par des images -très élaborées !-, des slogans, des raisonnements répétés -les réseaux sociaux démultipliant les messages- va oublier le Réel et basculer dans le monde fantasmatique de la secte et/ou de l’intégrisme, ouvrant ainsi une voie royale à la Pulsion de Mort qui nie le Temps, l’évolution lente, au profit d’un Instant héroïque.

 

 

 

CONCLUSION ?

 

La problématique psychologique -la seule prise en compte ici- suggère une piste essentielle : que les troubles de l’attachement soient pris en compte par le corps social : la dialectique entre « dyade protectrice » et « tiers séparateur » est abandonnée au profit des seuls rapports économiques marchands (gain, profit, perte, rendement) , ce qui ne permet pas à l’enfant d’appréhender le Monde et Autrui comme lieu d’échange et de modification.

Il importe de réaffirmer ces Instances, avec intelligence ; la médiocrité est un infernal paradigme

À bon entendeur…

 

PS. j’ai bien conscience que l’application drastique du mot d’ordre « Vive l’intelligence » impliquerait la suppression immédiate de la quasi totalité des émissions de TV et de radio, l’éviction d’enseignants aigris, de parents mal aimant, de politiques médiocres, de sportifs décevants, de textes « petits »… Rêvons un peu pourtant !

 

 

                                                                                Jean-Pierre Bénat

RADICALISATION & STRUCTURES PSYCHIQUES
Rio / médaillés aux JO...

Rio / médaillés aux JO...

No comment...

No comment...

Published by taneb
commenter cet article
18 juillet 2016 1 18 /07 /juillet /2016 12:12

Euh... le texte précédent a suscité l'ire de quelques lecteurs.

Arguments principaux:

- "tous les dépressifs ne passent pas à l'acte de cette abominable manière"

- "tous les système religieux ne peuvent se réduire à des "discours Alpha" totalitaires, cela ne concerne que les Intégrismes".

Voire...

Le passage à l'acte est d'autant plus facilité que:

- les étayages du Moi sont insubstantiels: absence d'ÉTHIQUE, Réel opaque voire énigmatique ("vous m'embrouillez", la phrase témoigne d'une absence d'outils d'analyse pour évaluer comparer relativiser étudier comprendre...), peur de l'Inconnu (induit sans doute par des troubles de l'attachement), incapacité à penser le Temps autrement que comme une succession de séquences brèves (schème de consommation & schème médiatique...), absence d'EMPATHIE (difficultés à penser l'Altérité)

- les codes culturels qui permettraient l'échange avec le Monde ("habitus", "langages") sont réservés à UN milieu social, sans aucun apprentissage pare-incestueux (= ... LA CULTURE!)

- l'individu est "séduit" par une idéologie qui le valorise (soit dans l'instant, soit par une initiation, soit dans une rédemption sacrificielle) et donne UNE clé au monde, dans une approche binaire simple, absolue, efficace...

La religion propose un "discours Alpha", qui peut aisément virer en "DOGME", sauf si les théologiens le contextualisent, le relativisent... L'Histoire témoigne à l'évidence que la pente dogmatique est particulièrement séduisante...

Vive les LUMIÈRES donc!

PS je préciserai plus avant ces propos. Et je répondrai individuellement aux questionnements "pointus".

"D'UNE MANIÈRE OU D'UNE AUTRE" addendum...
"D'UNE MANIÈRE OU D'UNE AUTRE" addendum...
Published by taneb
commenter cet article
17 juillet 2016 7 17 /07 /juillet /2016 22:28

… lié à l'islamisme radical » .

La phrase du Premier Ministre vendredi 15 juillet est certes une pari, une anticipation sur les résultats de l'enquête, cela dit l'ambiguïté de sa formule est cliniquement juste !

Les familiers de ce blog, et de la Psychologie en général, sont déjà sensibilisés à l'importance, soulignée par Bion, d'un « discours Alpha » (http://www.taneb.org/2016/03/addendum-a-clinique-de-la-manipulation.html, http://www.taneb.org/2016/03/clinique-de-la-manipulation.html , http://www.taneb.org/2015/12/canon-cat-holique-heresies-dec-2015.html, etc.) , dont la cohérence absolue vient colmater les failles d'un psychisme en voie d'effondrement : en cas de crise (accumulation de blessures narcissiques, d'autant plus toxiques qu'elles font écho à d'anciennes blessures tues) les mécanismes de défense du Moi (ici, l' « identification ») , même délirants, sont LA solution simple, radicale, extrême : le Réel ne va pas, supprimons le Réel, et focalisons nous sur un « Grand Autre », coupable « essentiel » (i-e « dans son essence »!).

En ce sens, les idéologies « intégristes » sont pain béni (!) pour des individus en délériction, en déshérence ou qui se croient tels…

Ceci est une explication, évidemment pas une excuse !

 

PS. La Culture, en ce qu'elle apprend à dés-essentialiser, est une arme contre ces identifications funestes et assassines… associée à l'IMPÉRATIF KANTIEN : « Agis seulement d'après la maxime grâce à laquelle tu peux vouloir en même temps qu'elle devienne une loi universelle.» «Agis de façon telle que tu traites l'humanité, aussi bien dans ta personne que dans toute autre, toujours en même temps comme fin, et jamais simplement comme moyen. »

"D'UNE MANIÈRE OU D'UNE AUTRE..." (17-07-2016)
"D'UNE MANIÈRE OU D'UNE AUTRE..." (17-07-2016)
Published by taneb
commenter cet article
23 juin 2016 4 23 /06 /juin /2016 14:33

Chères vous,

voici le support du cours.

L'approche est "clinique": il s'agit de repérer dans/par quels "DISCOURS" (ou pas!) s'organisent les liens (dans tous les sens du terme!) dans la fratries. Discours organisé et verbalisé en "saga familiale", ou bribes de non dits qui as usual laissent libre cours à la Pulsion et à l'anarchie des stimulus instantanés...

À vous d'étayer/restaurer le "SYMBOLIQUE" !

VIVE LES MOTS!

IRTESS / FRATRIE: DU LIEN AU LIEN... / 23-06-2016
Abel & Caïn (Rubens)

Abel & Caïn (Rubens)

Castor et Pollux

Castor et Pollux

Published by taneb
commenter cet article
20 juin 2016 1 20 /06 /juin /2016 18:15

Chères vous,

voici le support du cours...

À retenir:

- le double champ PSYCHOLOGIQUE ET LINGUISTIQUE

- les 3 "générations"de "traitement du secret":

a) INDICIBLE

b) INNOMMABLE

c) IMPENSABLE

- la nécessité d'interpréter (non pas de "révéler" nécessairement!), d'abord un silence, puis un "discours en creux", puis "en Muthos...

--> Pour vous entraîner, un poème et un recueil de Mallarmé....

Secrets de famille: fatale fractale... IRTESS / 20-06-1016
Secrets de famille: fatale fractale... IRTESS / 20-06-1016
Secrets de famille: fatale fractale... IRTESS / 20-06-1016
LES ATRIDES...

LES ATRIDES...

Published by taneb
commenter cet article
19 juin 2016 7 19 /06 /juin /2016 18:03

Salut bonnes gens!

Le séminaire 2016-17 s'attachera à clarifier les problématiques de la "RÉSISTANCE À LA RÉSISTANCE AU CHANGEMENT".

Qu'est ce qui favorise ou inhibe le COURAGE, la capacité d'ADVENIR en se surprenant AUTRE, en passant presque sans y penser le gué entre l'homéostase médusante et l'Altérité si nouvelle?

Le pleutre s'enferre dans sa bulle, oublie ses axiomes, reste enkysté dans les scénarios convenus, réifie l'Autre, cède aux pressions mondaines, persévère, non dans son Être, mais... dans l'erreur, perdurant une situation qu'il sait plombée, etc... Pourquoi?

J'attends vos textes (réactions, expériences, analyses ...).

Merci!

LE FUTUR PAPILLON "EUPLOEA CORE" A-T-IL PEUR DE QUITTER SA CHRYSALIDE?

LE FUTUR PAPILLON "EUPLOEA CORE" A-T-IL PEUR DE QUITTER SA CHRYSALIDE?

ACHILLE & HECTOR: HISTOIRES DE COURAGE?

ACHILLE & HECTOR: HISTOIRES DE COURAGE?

PROCÈS DE GALILÉE... "EPPUR SI MUOVE!"

PROCÈS DE GALILÉE... "EPPUR SI MUOVE!"

Published by taneb
commenter cet article
2 juin 2016 4 02 /06 /juin /2016 14:40

Chers auditeurs,

vous trouverez ci-joint le support de la conférence, augmenté d'une "check-list" à consulter dès qu'émerge l'évidence d'un dysfonctionnement...

Le propos était d'éclairer le concept d' "autorité", de l'impératif catégorique kantien au pouvoir manipulatoire du pervers narcissique en passant par le simple étayage réitéré (de générations en générations!) du psychisme du "commandant" ou se voulant tel...

L'équipée sauvage, 1953

L'équipée sauvage, 1953

IMPÉRATIF CATÉGORIQUE KANTIEN

IMPÉRATIF CATÉGORIQUE KANTIEN

2 concepts opératoires éclairants: visons à instaurer/restaurer le  SYMBOLIQUE !

2 concepts opératoires éclairants: visons à instaurer/restaurer le SYMBOLIQUE !

Discours toujours  recommencé, toujours péremptoire, toujours un peu pathétique...

Discours toujours recommencé, toujours péremptoire, toujours un peu pathétique...

Published by taneb
commenter cet article
30 mai 2016 1 30 /05 /mai /2016 18:25

Chères vous,

voici le support du cours: boîte à outils à maîtriser!

Le propos est de veiller à:

- assurer un havre sécure et fécond

- permettre et construire l'appétence de l'Altérité

- étayer le passage de "signifiants bruts" à un langage symbolique décryptable...

Bref, du pain sur la planche!

"Racines" , de Laurie DASNOIS

"Racines" , de Laurie DASNOIS

"Nightmare" (idem)

"Nightmare" (idem)

"Schizo-catch" (idem)

"Schizo-catch" (idem)

Published by taneb
commenter cet article
26 mai 2016 4 26 /05 /mai /2016 18:41

On le sentait, on le savait, on pouvait penser -vive la déculpabilisation...- que c'était un épiphénomène (cf. Bourg en Bresse ) -, le rapport de la CGLPL (Contrôleuse Générale des lieux de privation de liberté, Mme Adeline Hazan) est sans appel.

Liens et documents:

- dossier presse du 26-05-1016 émis pas la CGLPL (ci dessous)

- URL du site: "Quelle hospitalité pour la folie" : http://www.collectifpsychiatrie.fr/

PSYCHIATRIE: INQUIÉTANTE ÉVOLUTION...
PSYCHIATRIE: INQUIÉTANTE ÉVOLUTION...
Published by taneb
commenter cet article
25 mai 2016 3 25 /05 /mai /2016 16:16

Chères vous,

voici le support du cours. Le propos était d'admettre À LA FOIS la nécessité impérieuse d'une dyade protectrice, contra-phobique, mais qui parfois vire en prison, ET d'un tiers séparateur capable d'ouvrir les portes et d'apprendre à apprivoiser l'Altérité... tout en réinstaurant la possibilité d'un double statut de "mère" et de "femme"...

En l'absence de tiers séparateur (une "fonction" non gendrée!), même s'il est possible de "jouer" les deux rôles (deux postures, deux discours, deux schémas corporels...sacrée partition!), la seule dyade "produit" des "enfants rois" incestueux et toujours dans la tragique nostalgie de la fusion des origines...

Méditez bien....

IRTESS / PÈRE "TIERS SÉPARATEUR" / 05-2016
dixit Dolto, un rien lacanisant ce jour là...

dixit Dolto, un rien lacanisant ce jour là...

Published by taneb
commenter cet article
24 mai 2016 2 24 /05 /mai /2016 19:14

Chères vous, chers vous,

vous trouverez ci dessous le support du dernier CM de l'année.

Le propos était de produire les outils nécessaires à l'analyse et au doute: "QUI EST "JE"?

Entre les comportements ritualisés imposés par groupes et Institutions et le flou des appétences et des inhibitions (endogènes? exogènes?), comment affirmer une parole et un acte que "JE" puisse signer?

Certes, un "discours ALPHA" est rassurant, structuré et structurant, mais...attention à l'ÉTAT AGENTIQUE, qui peut inhiber jusqu'aux axiomes ÉTHIQUES les plus sûrs en apparence...

MÉDITEZ BIEN...

Magritte...

Magritte...

Magritte...

Magritte...

Published by taneb
commenter cet article
23 mai 2016 1 23 /05 /mai /2016 18:27

 

Cher(e)s vous,

vous trouverez ci-dessous le support de la conférence, ou plutôt les « outils » utilisés pour ce faire.

 

Vous saviez évidemment que « AIDE TOI, LE CIEL T'AIDERA » n'est pas une citation des Écritures, vous en connaissez les raisons, vos n'ignoriez pas que l’Église a toujours condamné l'ORDALIE, et pourtant c'est une tentation permanente de s'abandonner à une Volonté divine magistrale, cohérente et majestueuse à la fois.

 

Mon propos était de préciser l'approche psychologique : dans quelle mesure le psychisme a-t-il besoin de se sentir sécurisé par un DISCOURS COHÉRENT, quitte à perdre de son LIBRE ARBITRE au bénéfice d'un ÉTAT AGENTIQUE rassurant?

Comment articuler DOUTE -pour muer, pour être agent du triple rapport de Soi à Soi, de Soi à Autrui, de Soi au Monde- et CERTITUDE -pour ne pas être dans l'effroi- ?

 

J'ai vraiment apprécié votre équanimité et l'intelligence de votre écoute, alors même que, dans une visée épistémologique, je réduisais les discours théologiques à un « simple » discours Alpha… ce qui, sans doute, vous a blessés. Mille excuses donc.

Le "duel judiciaire", "jugement de Dieu...

Le "duel judiciaire", "jugement de Dieu...

Fragment d'A.D.N. : pour certains, une nouvelle PRÉDESTINATION...

Fragment d'A.D.N. : pour certains, une nouvelle PRÉDESTINATION...

Manuscrit de Qumran

Manuscrit de Qumran

Published by taneb
commenter cet article
12 mai 2016 4 12 /05 /mai /2016 16:25

Bien chèr(e)s vous,

voici quelques "outils" pour étayer la Clinique et... les solutions de réparation et de mue.

Les items sont numérotés pour en faciliter la citation, le commentaire et la critique.

1) Une personne "aux abois", ne parvient plus à combler ses failles archaïques...

AUTOPSIE DE CRISE (bis) / 12 mai 2016

2/ Elle va utiliser ("opportunisme" ou "manipulation", à vous de juger...) des "MÉCANISMES DE DÉFENSE".

AUTOPSIE DE CRISE (bis) / 12 mai 2016

3) L'individu ET le groupe "parlent" de leur ressenti en l'organisant dans un "DISCOURS ALPHA", légitime mais... à déniaiser!

AUTOPSIE DE CRISE (bis) / 12 mai 2016

4/ Ce discours, organisé et organisant, prend la forme d'un MYTHE

AUTOPSIE DE CRISE (bis) / 12 mai 2016

5/ Pour le "déniaiser", il faut que les "FONCTIONS PSYCHOLOGIQUES" dans le groupe soient perçues, voir "JOUÉES" en fonction de l'analyse du groupe et de son Histoire

AUTOPSIE DE CRISE (bis) / 12 mai 2016

6/ ATTENTION, les paroles, les discours et les "demandes" sont souvent "hystérisées"

AUTOPSIE DE CRISE (bis) / 12 mai 2016

7/ Il importe donc de se tenir à la JUSTE DISTANCE

AUTOPSIE DE CRISE (bis) / 12 mai 2016

Support complet du cours sur "LA JUSTE DISTANCE"

SOYEZ SUBTIL(E)S !!!!!

Published by taneb
commenter cet article
2 mai 2016 1 02 /05 /mai /2016 19:05

Bien chères vous,

vous trouverez ci-dessous le support du cours.

La difficulté est d'accepter de connaître et d'utiliser DEUX "boîtes à outils":

1/ la logique "CARTÉSIENNE", spinoziste, celle qui se dit en "LOGOS", avec des causalités binaires

2/ la logique "SYSTÉMIQUE" , qui se dit en "MUTHOS", avec des causalités surprenantes.

Pour vous entraîner au mieux, relisez Sophocle, Homère, Flaubert, Racine et... la Mythologie en général, en ce qu'elle dit des structures anthropologiques et des "schèmes" qui parsèment, étayent et ruinent la vie des Hommes...

Amusez vous bien!

Oedipe et Antigone...

Oedipe et Antigone...

IRTESS / ANALYSE SYSTÉMIQUE FAMILIALE / 02-05-16
Published by taneb
commenter cet article
6 avril 2016 3 06 /04 /avril /2016 22:54

Chères vous,

ce fut plaisant de vous retrouver pour ce cours... J'espère que le "SCHÈME DE LA RÉCOMPENSE" n'a plus de secret pour vous, et que vous le débusquerez ça et là, facétieux verrou parfois, plaisante serrure ailleurs...

À bientôt, dans la sphère professionnelle désormais!

TROIS GÉNÉRATIONS DE FEMMES... REMARQUABLE PARADIGME!

TROIS GÉNÉRATIONS DE FEMMES... REMARQUABLE PARADIGME!

IRTESS / ADDICTION : l'héritage de la déshérence... / avril 2016
IRTESS / ADDICTION : l'héritage de la déshérence... / avril 2016
Published by taneb
commenter cet article
6 avril 2016 3 06 /04 /avril /2016 22:45

Bien chèr(e)s,

voici le support du cours. Méditez sur les enjeux de la propreté (et... du "sale", de l' "organique"), passage réussi (ou bégayant...) du CLIVAGE à l'AMBIVALENCE, et donc à l'invention de la perversité ET de la fonction symbolique, sans laquelle la vie est tragiquement toxique...

IRTESS / PROPRETÉ: DU CLIVAGE À L'AMBIVALENCE / 04-2016
IRTESS / PROPRETÉ: DU CLIVAGE À L'AMBIVALENCE / 04-2016
IRTESS / PROPRETÉ: DU CLIVAGE À L'AMBIVALENCE / 04-2016
Published by taneb
commenter cet article
4 avril 2016 1 04 /04 /avril /2016 19:16

Bien chères vous.

Voici les deux supports de cette -longue! mais plaisante- journée de travail.

Vous fûtes un auditoire tonique et réactif.

Petite précision -qui n'apparaît pas dans ces documents-ci!-, en réponse à votre questionnement:

Je conçois que l'on vous conseille de vous abstenir de tout jugement quant à une production d'enfant: c'est PRUDENT!

Cela dit, si vous avez pris le soin de déconnecter EXPLICITEMENT appréciation sur le PERFORMATIF de la -nécessaire!- narcissisation de l'ÊTRE, vous pouvez évaluer et critiquer ladite production.

L'ESSENTIEL EST QUE LE "MOI" NE SE SENTE PAS COEXTENSIF AVEC SA PERFORMANCE!!!

Pour le dire autrement, on peut trouver une performance médiocre (--> "rôle" mal joué ce jour!) ET valoriser l'ÊTRE en ce qu'il rayonne de vitalité d'humour de finesse de sensibiité, dans son idiosyncrasie...

PS . Je joins, toujours suite à une question, quelques éléments sur le "discours ALPHA" qui, beau mensonge, rassure l'enfant et le guide*... mais doit être un jour ou l'autre DÉNIAISÉ... Il en est ainsi du discours de Platon, éternellement brandi par les parents et qui participe, si l'on ne le déniaise pas, aux discours déclinistes à la mode...

* et, disons-le, redore le blason des parents et des générations précédentes...

IRTESS / LES ENJEUX DU JEU /JE / 04-04-2016
IRTESS / LES ENJEUX DU JEU /JE / 04-04-2016
IRTESS / LES ENJEUX DU JEU /JE / 04-04-2016
Published by taneb
commenter cet article
27 mars 2016 7 27 /03 /mars /2016 15:19

Cher(e)s vous,

veuillez trouver ci-dessous le sujet de Comm, ainsi que quelques précisions quant aux formes d'intelligence.

Pour mémoire, il s'agit d'analyser vos compétences/postures dans les domaines suivants (Cours complet ici: http://www.taneb.org/2014/10/ensam-octobre-2014.html ), et de construire une équipe où s'exaltent les complémentarités*:

- linguistique (p. 48-49 Comm. 2)

- psychologie individuelle (OCEAN p. 54 Comm. 2 ou... p. 106 Comm. 4)

- psychologie groupale (p.75 Comm. 3)

- comportementale (p.79 Comm. 3)

- intelligence (p.85 Comm. 3)

- postures intellectuelles (p. 102 Comm. 4

* histogrammes individuels & collectifs

AMUSEZ VOUS BIEN!

Falcon HTV -3X , à propulsion MHD (projet)

Falcon HTV -3X , à propulsion MHD (projet)

Torpille SHKVAL à propulsion MDH (500 km/h)

Torpille SHKVAL à propulsion MDH (500 km/h)

Published by taneb
commenter cet article
25 mars 2016 5 25 /03 /mars /2016 18:27

Bien cher(e)s vous,

voici le support de cours.

La problématique essentielle est de donner à la violence / l'agression une forme SYMBOLIQUE, de la nommer comme "sketch" et d'apprendre à "DIRE AUTREMENT", "JOUER AUTREMENT".

En somme, il faut INSTAURER & RESTAURER DU SYMBOLIQUE...

Cordialement.

IRTESS / L'enfant agressif? mars 2016
"CARTE DU TENDRE" (qui donne un parcours symbolique et différé au désir amoureux...)

"CARTE DU TENDRE" (qui donne un parcours symbolique et différé au désir amoureux...)

KENDO (qui donne forme et code symbolique à l'agressivité et à la violence...)

KENDO (qui donne forme et code symbolique à l'agressivité et à la violence...)

Published by taneb
commenter cet article
5 mars 2016 6 05 /03 /mars /2016 21:50

Chers vous,

le précédent article (« Clinique de la manipulation ») a suscité des dizaines et des dizaines de commentaires, ce dont je me réjouis.

 

Trois groupes se dessinent :

1) des professionnels de la Psychologie (points de détail cliniques et/ou demande de précisions),

2) des citoyens interpelés, émus et/ou scandalisés par le pouvoir de la propagande de Daesh, et…

3) des usagers de l'ENSAM, dans des positions radicalement contradictoires…

 

Je rappelle que les critères cliniques cités sont « universels » et « intemporels », et non confectionnés et « arrangés » à la seule aune d'un opportunisme synchronique ! Pour mémoire, il m'arrive d'introduire ce cours par une analyse … du chant 1 de l'Iliade : l'implication des chefs Achéens pour conquérir Troie obéit aux mêmes lois qui structurent toujours et partout (structures anthropologiques de l'Inconscient) la prise de Pouvoir des uns, et donc la perte de Pouvoir des autres.

 

 

Presque tous les commentaires des groupes 2 et 3 insistent sur un point essentiel, abordé comme une question ou une réponse ferme :

- « Faut-il être particulièrement « faible » ou « inculte » pour être manipulé ? »

- « Seules les personnes faibles ou incultes sont manipulables, moi je sais résister ou prendre la manipulation au second degré, avec humour, sans en être vraiment touché »

 

 

La réponse me semble claire.

 

Que disent les FAITS ?

 

A/ Certes, dans la période de « séduction », de prise de pouvoir, une personne « affaiblie » (je préfère penser « faible » comme « ayant été affaiblie », de même que « abruti » = « ayant été abruti », « épanoui » comme « ayant été épanoui » … Beatus, en latin, est aussi un participe passé passif : « ayant été ouvert ») sera plus rapidement étayée par un système bien construit et alléchant.

 

B/ Cela dit, à analyser des membres de sectes, de groupes sectaires, de mouvements intégristes, comme les victimes de pervers narcissiques, ou de mari violent, ou de viol, on remarque avec surprise (c'est véritablement contre-intuitif) que les adhérents et les victimes sont souvent des personnes équilibrées, épanouies, intégrées dans leur milieu, voire… détendeurs de Culture et de Pouvoir, donc considérées comme « fortes ».

 

 

 

Les conditions qui permettent au mieux la manipulation sont donc à chercher ailleurs que dans la structure psychologique des personnes (sauf à l'évidence pour les « caractériels », rétifs à toute prise de pouvoir donc dans un refus quasi radical…).

En revanche, l'analyse précise des « identifications » permet de formuler une loi :

 

SI LES ÉTAYAGES IDENTIFICATOIRES, NAGUÈRE VALORISANTS ET PLAISANTS, PERDENT LEUR ATTRAIT ET SONT CONFRONTÉS À UN NOUVEAU SYSTÈME PLUS CHARISMATIQUE ET NARCISSISANT, ALORS ILS DISPARAISSENT AU PROFIT DE CES NOUVELLES « IMAGOS ».

 

De nombreux entretiens avec des personnes séduites par une radicalisation montrent un cruel écart entre :

- les « anciens » ancrages identificatoires, famille, école, collège, icônes de sportifs ou des médias, politiques paraissent ternes, décolorés, d'un clinquant obsolète (images des parents déniaisées par le quotidien, des enseignants abimées par la routine, d'un Benzéma froissée par les scandales, d'un Hanouna plombée par la médiocrité répétitive, des politiques sans cesse moquées…)

ET

- les « nouveaux » ancrages, proposés par des propagandes enthousiasmantes, bien réalisées, jouant avec des valeurs « absolues », une certaine grandeur, un lyrisme militant qui exalte efficacement les coeurs ; les esprits et… les âmes..

 

 

En quelque sorte, il y a conflit entre deux systèmes d'exaltation : chaque fois que nous sommes incapables d'enthousiasmer, nous laissons le champ libre à une Instance qui sait rendre l'image de la Vie plus aimable, plus roborative, plus joyeuse.

Le « rêve » de Troie, du Nouveau Monde, du Far West, de la conquête spatiale, de la quête scientifique, de la créativité technique, artistique, intellectuelle a besoin de « passeurs » passionnés passionnants.

 

Si nous restons ternes, atones, tristement « rigoureux » (les cartésiens adorent ce mot...), nous resterons impuissants… victimisés par des personnes qui présentent un scénario bel et bon : un beau rêve, leurre peut-être, mais chatoyant, enjôleur et… efficace.

 

 

À votre disposition si ce texte manque de clarté...

même texte, en ".pdf" et sur fond blanc...

La tentation de Saint Antoine (Dali)... Belle mécanique de la séduction!

La tentation de Saint Antoine (Dali)... Belle mécanique de la séduction!

Published by taneb
commenter cet article
3 mars 2016 4 03 /03 /mars /2016 12:43

MANIPULATION : PROCESSUS « CLASSIQUES »

 

 

 

Un rien agacé par la rhétorique médiatique, mêlant considérations éthiques, politiques, ethnologiques, psychologiques voire théologiques, je préfère ici lister les paramètres dont la mise en œuvre est patente dans les manipulations systématiques, et dont l'Histoire et la Clinique offrent un corpus considérable.

Comme dans une clinique différentielle, je suggère que chacun analyse avec discernement et de manière distanciée (en se méfiant donc de ses propres affects!) SA PRAXIS, son passé , son évolution, avant de porter un jugement.

Évidemment, il ne suffit pas de valider un ou deux items pour parler de « manipulation » ! Vous aurez remarqué que toutes les initiations (Écoles, Arts Martiaux, clubs, partis, Institutions, équipes, groupes-classes, etc.), et jusqu'à l'instauration d'un couple et d'une famille, s'étayent sur au moins une de ces situations… mais, espérons-le, en plein discernement...

Les items sont numérotés pour en faciliter la citation, le commentaire et la critique.

 

 

 

1/ « secte »? le mot correspond à un encadrement juridique précis (et non une « définition » stricto sensu, cf. http://www.derives-sectes.gouv.fr/quest-ce-quune-d%C3%A9rive-sectaire/que-dit-la-loi/le-dispositif-juridique-fran%C3%A7ais )

 

 

2/ l'initiation correspond au « schéma narratif » que l'on trouve à profusion dans les Mythes et la Littérature :

- un « AVANT », considéré et parlé comme « incomplet », en friche, erroné, insatisfaisant.

- un « ÉLÉMENT PERTURBATEUR / FONDATEUR », seuil, crise, initiation, apprentissage

- un « APRÈS » nécessairement positif, où le sujet est dit et se dit « mûri », « grandi », épanoui… au point d'avoir pour mission d' « initier » autrui et… de réitérer le processus.

 

 

2/ changement global de l'individu:

a) langage : le langage antérieur est doublé du nouveau langage, celui de l' « après », spécifique à la nouvelle communauté, énigmatique pour autrui, voire secret

b) « référents archaïques » remplacés par de nouvelles « autorités » (« auctoritas », du latin « auctor », garant), qui affirment qu'elles (seules!) perçoivent, confortent et valident la « vraie Identité » du Sujet (et non une simple Identification, étape ponctuelle et opportuniste d'une longue maturation) : la nouvelle « autorité » se prétend définitive et… infaillible.

c) emblématique (look, coiffure, voire tatouage), decorum

d) rituel, cérémonial

e) gestuel, voire schéma corporel (démarche, tenue corporelle, routine posturale) : l'individu est persuadé qu'il trouve sa plénitude en se conformant au groupe.

f) « ÉTAT AGENTIQUE » : le « libre-arbitre » de chacun (plus explicitement, le Sur-Moi, l’ensemble des valeurs éthiques individuelles et collectives, la « Weltanschauung » -vision du monde-….) est modifié, non pas par un affinement de la « Culture antérieure » (ce à quoi prétend une « éducation »), mais par un « remplacement » d’un corpus par un autre (« intérêt supérieur » de la Nation, de Dieu, de l'École, de la Cause…). Cet investissement, souvent compensatoire (!), bien connu en Psychologie (et… depuis des siècles), n'a RIEN À VOIR avec le choix réfléchi, en toute connaissance de cause, d’une « servitude volontaire » (cf. le texte de La Boétie, très explicite http://www.singulier.eu/textes/reference/texte/pdf/servitude.pdf).

Je vous renvoie au cours de Communication (expérience de Milgram, http://www.taneb.org/2014/10/ensam-octobre-2014.html, Partie 3), à l'expérience de Stanford (https://www.youtube.com/watch?v=gb4Q20z0T1Q et https://www.youtube.com/watch?v=a_0iQAMlukU) , et au film « Le jeu de la mort » (-https://www.youtube.com/watch?v=6w_nlgekIzw-)...

Le sujet, une fois instrumentalisé et réifié, peut commettre un acte que fondamentalement il condamne (sauf s'il est psychopathe et donc dénué d'empathie), mais que le contexte agentique permet (mépris, mauvais traitement, humiliation, non prise en compte, voire… torture en cas de guerre).

 

 

3/ inhibition du discernement pendant la « mue » :

a) fatigue, absence de sommeil, de temps et de lieu de réflexion solitaire: le sujet, sans cesse « dilué » dans le groupe, privé d'intimité, n’a ni le temps ni la volonté de « rentrer en lui-même » pour « penser », c’est-à-dire PRENDRE DE LA DISTANCE entre ce qu’il est amené à faire et « ce qu’il peut en penser » : il n’a plus possibilité d’établir une distance épistémologique, et donc de réagir en cas de « distorsion cognitive » qui rend au sujet la capacité de s’indigner et de dire « NON ».

 

b) « abrutissement »: l’esprit est occupé non à une pratique « réflexive », mais à un apprentissage mémoriel saturé et saturant (langage, mantras, chants, textes, noms, etc.): toutes les études montrent que l’occupation massive de ces zones cervicales INHIBE la réflexion.

 

c) épisode très alcoolisés, ou usage de stupéfiants (inhibition de l'Éthique, acceptation du « pulsionnel » archaïque)

 

 

4/ Mise en place d' « espaces de défoulement » où le « pulsionnel » est accepté, voire recherché ; le caractère débridé de ces pratiques (cf. les Lupercales, les Bacchanales et autres Carnavals…) contraste avec le cérémonial très maîtrisé ailleurs, et en compense sans doute la pression.

 

 

5/ Uniformité des discours : le nouveau Groupe produit en permanence un « story-telling », une Mythologie collective, des « éléments de langage » et des « images » qui se dupliquent à l'infini. Je rappelle que, dans un groupe non manipulé, la parole (récits, avis, arguments) se développe de manière gaussienne, à telle enseigne qu'une cohérence complète de témoignages fait tiquer tout enquêteur chevronné…

 

 

6/ Mise à l'écart des paroles dissidentes, symbolique (non accession aux codes internes) ou très/trop réelle (ostracismes, fatwas et… élimination) : la communauté rejette l'Autre en le réifiant ; il est alors considéré non en ce qu'il FAIT, mais dans ce qu'il EST (« infidèle », « étranger », « différent », « non-formé », « non initié »)

 

 

7/ Mise en place d'un « scénario » d'initiation (ou de réintégration) en quatre phases :

a) mise à distance des futurs initiés : mauvais traitement, isolement, absence de parole, manifestation gestuelle d'une « hiérachie » -salut, regard baissé, voire sévices- ; il s'agit de « mimer » et de « surjouer » une supériorité (qui ne repose pas forcément sur une compétence, loin de là!)

b) « réconciliation » générale et spectaculaire, accession complète aux codes

c) « renaissance » symbolique (nouveau nom, baptême…)

d) étayage de la nouvelle hiérarchie en… initiant une nouvelle génération de « non encore initiés », et ainsi de suite…

 

 

8/ Impossibilité de douter, de changer : la pensée s'enkyste en « dogme » , le rapport au Monde en « Tradition » ou respect littéral d'un Texte: la docilité comportementale induit une docilité intellectuelle ; l'esprit critique, la sérendipité, la créativité sont spectaculairement inhibés. La « résistance au changement » ancre les individus dans les territoires connus et balisés, les comportements sont « incestueux ».

 

 

9/ l'immersion dans l' « altérité » , dans la mesure où elle enlève les étayages et les références internes de la communauté, est difficultueuse, l'habitude des codes internes ayant supprimé l'usage de la « fonction phatique », efficace passerelle vers l'Autre.

 

 

 

 

Conclusion (partielle!) : la maturation de chacun de nous passe par diverses identifications, et l'adhésion à des groupes qui à la fois nous ont étayés et… manipulés pour leur propre conservation (principe « de Parkinson »). Je garde la certitude que le discernement et la Culture permettent des choix lucides. Vive l'Intelligence !

 

 

 

Jean-Pierre Bénat

Nuremberg. J'assume le "point Godwin"... À force de nuancer, parfois on oublie l'essentiel!

Nuremberg. J'assume le "point Godwin"... À force de nuancer, parfois on oublie l'essentiel!

Published by taneb
commenter cet article